PNG  IHDR(,M IDATxy?P$D׍1A(#hP[dGؠ;*iOY5xKDc+:"DMM ;2^` qn!d(evfvw{ۿ^_\v:c& ?ңhv#f=L;*˞@>P P ڀeZ29 @zT <\ P 1árI-ZQ1eל8Qn5bƒJy,˜ĉXĢuC2áSt^<%S-w\zTx*lC=@I1A. NSԵN V!HdjQcУT`cČ]?""E`tfm@TS9N nq7\ :z$_DJ[9̍/F+ _> \l~p-j S&_:8'lK\:LuK[ 挽fC@Lm2á:@I s?TӒ}ܓ و݈E/a9z \Fgq_G1(HMQ:xۋѾ&VЩ}-j4ág;UYf8ZwRC]9KGUR5~#fs]$HRT"A wI>UH~BjȘjfYzf61\tmIPeD/HwzT"z>zT 4+A&:As4I ȕ@Ç_S=2R׭MnnN9'5A.Y])U#ޙvM81C_#.#f,+CLG]8 +s6o?0L>K2JO/iu# 5u8a_f8#p$MdFCқf84GK3 hk7pj|u >'ON};W˜ĹqEBPy.Pp\I pbF#$PoMrIZKWU؇1^Cv`3 S`d(>wYyRł$̃NfMQ/tdpGǤ{@ͳ /ib+lNףGcRq[ՔOϦʧYt/XS˜P`3LGOg"MQsĭW ]'ZӜ^_??t;[hɔGTG#f^[Ee峩_FM"*v^uG[ |OSV*>"xdc[IuO׮;zp] %f8!)ָ^%?o~>%! C; [2xk 9<| |;(JrZlh bf'랮AUsgMMQ mP[zooIWO[`XX0s֥*pi9 ʤ2xs iB$wAxt vdla|Q>SSTI ַAx.nEB& T߿Y~b_4P?nČ.F/F$8񍥨cGv$% gVQEt\ #lo O%eqa>qIl#Ԗ:ߢpՁjhTzT+h;s?o,C@0 29IBe@0xg}T$ S D I!H|uްu|x,nE쭑Z=O0b= 6W}+ɉnGN@<a#4g8;D6Tu> eeB4nсEf|-fQDRՉ-S-1c:vd.eH '2J~.V. dK?S+t|G}Q'a^{Pb̲KvcXz+/Lv5+! 3Q} kl :vdG)L  \ {t.ߏvfܷήnY0ƫ3\"&]=!BQ,MQgBZ2umE^/(G zd9>AaߔV nT4 Dvvۏ68Q7GŠ[Ább\X:ʏvt[ spXg&̱=W tt[ԃbq=8C "CF%n"IENDB` La P'tite Galerie 23-24

La P'tite Galerie 23-24

Espace de rencontres, espace de paroles, la Péniche La Dame Blanche est également un espace d'exposition. Cette année, la P'tite Galerie vous propose deux temps artistiques originaux à découvrir pas à pas à travers les hublots de la Péniche.


"ISTAMBUL, en noir et blanc"

tarafikants

MASIS USENMENZ, Photographe

Masis Usenmez est né à Istambul. Il aime sa ville natale et a une passion particulière pour la photographie de rue et le documentaire. En jouant avec l’ombre et la lumière, il parvient à créer une atmosphère surréaliste dans ses images. Les photographies sont intemporelles et nostalgiques, avec un contraste élevé qui met en valeur la beauté et la profondeur de chaque cliché. Une collection d’images qui raconte l’histoire de cette ville vibrante et de ses habitant-e-s. À travers son objectif, on aperçoit son amour pour la photographie candide des personnes et des lieux. Un travail qui met en lumière les émotions et l’atmosphère de cette ville animée. Des clichés de vie et du quotidien. Une exposition incontournable pour tous ceux et celles qui aiment la photographie de rue et qui veulent découvrir la merveille et la magie d’Istanbul.


Du Jeudi 12 Octobre au Mercredi 31 Janvier

Vernissage - Jeudi 12 octobre - de 18h à 20h - Entrée libre


"BUENOS AIRES, Argentine

tarafikants

MARC GUILLOREL, Photographe

Marc Guillorel était en Argentine en 1989. Il a assisté aux vicisitudes d’une nation ravagée par l’hyperinflation, la misère et le désespoir. Le pays allait tenter un changement de cap drastique qui au final ne marcherait pas non plus. Le samedi 8 juillet, jour de l’investiture présidentielle de Carlos Saúl Menem, son appareil photo alerte enregistre les mouvements de foule dans le centre de Buenos Aires. Avec l’instinct d’un photojournaliste et le cadrage d’un artiste, il saisit des groupes de personnes dans l’expectative, derrière des barrières ou près d’affiches sur lesquelles pose un homme politique au visage jeune -flanqué de rouflaquettes et pas encore érodé par la dégradation. A côté, un slogan qui énonce, avec la certitude joyeuse d’une publicité pour shampoing : "Avec la dignité du travail, l’avenir revient chez vous" Un témoignage qui gagne en force lorsqu’il s’éloigne de cette cérémonie singulière Julio Schvartzman Extrait et traduit de :http://bazaramericano.com/resenas.php?cod=983&pdf=si


Du Jeudi 1er Février au Samedi 20 Avril

Vernissage - Jeudi 1er Février - de 18h à 20h - Entrée libre




L M Me J V S D
        1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30  


compte_facebook compte_instagram