PNG  IHDR(,M IDATx?K(=*\ŜdcDM=Ԥ RBded7!]c֢qTuve.ՒFzB L.=NKb.333s{k70yww?]1>9Кum0խTPiB2r=,f]XcrCD',pL<9aebwCg"UZ2QəO4E'ȑjmh5]<ޟL6$Z9^V%N~H_5r<OEF+U/h܀60uN LP]Sj+2gX_ GVPl0uJ9,#@r=OS¡gYʱr<^|Q 20W4 Q>?pr!*Т/X`WoG Mۗ+W', (V i$@:%Mƒ9N~H's 'A%yz<G˜yUɿh[BV1kNJx62`07!!r*ֹO!#|4`Gprఒ؆fA_kׂ2w=GA*-WN7f XVPAg,rf26d`S&c#: LCuR4V&xǬX8)O@,tԏRzF25iѲ>vvz|i=;9YE?G*:xHʅ\h }-,@Q^ vDm*G[3ğLhndn\ 1ŨE@)8ZWѳS$ږ_<L9¸e0 XR 06g6')`&ɛ㩈|}Vsn<) ||8Lj_TM'5+}86W)?` ,SX8TA8[bd+"w&{س(4ܤ}i?74-[9U4pJW} Űݨ+"FCr(7M0M`V=aŇ vD7q NM#|bbO b#܂x&_~˵3rZШRb_@: Y+xCEǀ71'#ePnR U[e`{&8숞R|X'bCTdS,!q/(DXY̺n ۶n~+6h1,~gܻXo/W4nWW2("7,;EǷ\O2jYjLTot۶n~ɮN~ݴ-d5_+_&S~o`~&RSV0n$-tGtW~Ku)AP,| "F3|G;^ UC{+Q!['rllm>;{dKV[2DeԮ^qN<) $}ݽ%}_@y)TN7C'5ywϙM/BļFPq+}![L>> DuEw wixM#Td Nw}hb`TtJST-j_4iOyVOɡ܏ioqJd`Fp5V1epgQ۶nX0X'l6 astPSZ;? 40|b$}xFW4MbUᮋݯ Y]O+ HQ~C~SJT5piV@Bֆ'uM>gR|&xnf!X89QS4hȤ/ 5QX_J)gR,ufWήN70>D|*b69r(fZHwL>a+dbU"wQA'.'8 Ho#"ZDH1=/hu#n3ge!+ f^;mrAjL$! ^q1p?cFK%zsWR8C%Ot;3͛Q8VgF`"d G(c_1p<9/p]BV Hw#މ/sG QJ1_@EL%*#yP%h{O#6A-ST;.=Nڌ#"y<OE^3O ||ĉVe,>T޴I桽{#)S9slTU`6S{wIu<OE d)iB$,Z]n2'b:U3!LSP#dUH4<0 K#(ƚlkӐ& +ʤ,2"ՐI D[u(+IENDB` KEEP ON

KEEP ON

KEEP ON

tarafikants MUSIQUE ET VOIX DU MONDE - Variations Gospel


Ceux et celles qui se représentent le Gospel comme une grande chorale, qui clame avec énergie des chants venus tout droit de l’Amérique Noire, ne se sont pas trompés… A un détail près : Keep On ne compte que deux femmes, Dana Luciano, Eva Paquereau et deux hommes, Stéphane Rom et Freddy Bourgeois, pour un effet tout aussi euphorisant… Il y a plus d’un siècle, soufflait comme un vent de révolte musicale contre une Amérique raciste… Les grand-e-s chanteur-e-s de soul, jazz, pop, rock des dernières générations se sont tous emparés du style, faisant évoluer le genre au gré des mouvances musicales. Le gospel s’est imposé comme une évidence pour parler de liberté et d’espérance. Avec lui, un seul cap : tenir debout coûte que coûte. Ensemble, chanter pour vivre. Vivre libre et faire résonner les voix. Envoler les chaînes et libérer les entraves. Rester debout et porter haut la voix… Avec quatre voix et un piano, ces quatre-là vous emmènent avec force et générosité au point de rencontre entre ce style chargé d’histoire et les grand-e-s interprètes d’hier et d’aujourd’hui. Un répertoire résolument gospel, et profondément ouvert sur d’autres mondes !



Production Péniche Spectacle dans le cadre du festival "Jazz à l'ouest"

VENDREDI 18 NOVEMBRE - 20h30
Tarif 14€/12,50€
Réservation : 02 99 59 35 38






L M Me J V S D
          1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30
31            


compte_facebook compte_instagram